Finance

La retraite, une période de sa vie qu’il faut savoir anticiper

Passer le cap de la retraite n’est jamais facile. Sur le plan familial, financier, social ou personnel, de nombreux changements s’opèrent. D’où l’importance de bien anticiper. Voici donc quelques points à prendre en compte pour s’assurer une retraite épanouie.

Une santé au top

Avec l’âge qui avance, la santé devient une des principales préoccupations des seniors. Bon nombre d’entre eux se demandent notamment si après la retraite, ils peuvent continuer à bénéficier de la mutuelle d’entreprise. La réponse est « oui ». Dans le cadre de la portabilité, il est tout à fait possible de demander à ce que cette mutuelle collective devienne individuelle et de fait une mutuelle adaptée aux retraités (cf Le Guide du Senior). L’avantage est qu’en plus de garder toutes les garanties déjà souscrites, le retraité ne subit plus aucun délai de carence ni questionnaire de santé. Toutefois, il ne faut pas écarter les inconvénients de cette solution notamment concernant le coût des cotisations qui explose. En effet, l’employeur ne paie plus une partie des cotisations. C’est au retraité donc de supporter le paiement de la totalité des cotisations. Sans compter que lors du départ à la retraite, les prix des contrats augmentent également. Pour toutes ces raisons, il est préférable de miser directement sur la souscription à une nouvelle mutuelle d’après le site spécialisé Senior Magazine. Non seulement les primes sont moins élevées, mais en plus, les garanties cadrent davantage avec les besoins d’une personne âgée.

Préserver le niveau de vie

L’évolution du train de vie fait partie des autres inquiétudes auxquelles font face les retraités. Quitter le monde du travail implique une baisse de revenus. Et avec les nombreuses réformes qui s’opèrent actuellement, les pensions de retraite tendent à baisser progressivement. Dans ce contexte, il est plus que crucial de se préparer dès maintenant pour s’assurer un pouvoir d’achat confortable. L’épargne constitue bien évidemment le meilleur moyen d’anticiper une réduction de ses rentrées d’argent. Il existe toutes sortes placements dans lesquels il est possible d’investir ses pécules. Le PERP, le PERCO ou encore le Madelin retraite constituent quelques choix intéressants. En outre, l’assurance-vie représente un des modes de placement préférés des Français, car elle garantit des revenus réguliers grâce à ses rachats partiels sans parler des réductions fiscales attrayantes. En parlant de fiscalité, il existe aussi des dispositifs de défiscalisation qui aident à préparer sereinement la retraite. La plupart nécessitent des investissements immobiliers à l’instar de la loi Pinel, la loi Censi-Bouvard ou la loi Malraux.

Une vie sociale active

Anticiper la retraite ne consiste pas seulement à aborder les questions de santé ou pécuniaires. L’évolution porte sur de nombreux aspects. La fin de la vie professionnelle et active équivaut à un changement de rythme de vie. Le temps libre est devenu plus important. Pour le combler, pourquoi ne pas s’investir dans diverses activités ? Entrer dans une association, faire des voyages, réaliser du bénévolat ou se lancer dans les activités de bricolage et de jardinage. Les plus dynamiques et actifs peuvent même envisager de continuer à travailler en lançant leur entreprise. La loi ne s’oppose pas à ce qu’un retraité qui touche des pensions cumule ses revenus avec des rentrées d’argent issues d’une activité professionnelle.